Le témoignage de Thomas

Thomas a perdu 74 kg avec YAZIO
-74 kg
Avant
Après

D'abord, je ne voulais pas mourir à 30 ans. Si j'avais continué à manger comme je le faisais à l'époque, je n'aurais sans doute pas passé cet âge. Enfin, c'est l'impression que j'avais en tout cas. Ce serait un mensonge de dire que ma santé était mon unique objectif. Je ne me sentais plus bien dans ma peau. J'en avais assez de transpirer tout le temps, d'être essoufflé par le moindre petit effort, de devoir me lever parce-que la position assise me coupait la respiration...

Thomas, 32 ans
Objectif : Perdre du poids
Avant

157 kg

Après

83 kg

Taille

190 cm

Origine du témoignage : Allemagne.

Vue d'ensemble

Pourquoi avez-vous voulu perdre du poids ?

Je n'ai pas franchement eu de déclic qui m'a poussé à perdre du poids. J'avais tout un tas de raisons de changer au-delà de l'inconfort que générait mon poids. Je faisais de l'apnée du sommeil (plus de 50 épisodes par heure), je ronflais comme un jet (ce qui faisait bien rire ma femme), j'avais un foie « gras », ma tension artérielle était élevée, la moindre de mes prises de sang était alarmante, j'étais couvert de transpiration en à peine quelques pas... Enfin bref, la liste est interminable.

Au-delà de ça, mon poids était aussi problématique d'un point de vue pratique. Il fallait par exemple que je fasse attention à bien choisir mes sièges (robustes, pas d'accoudoirs, aussi profonds que possible). Une année on a dû remplacer le siège des toilettes 3 fois parce-que je n'arrêtais pas de le casser, et il a aussi fallu que je renforce les rayons de mon vélo qui était pourtant déjà conçu pour des gens XXL, et faire du shopping est devenu un enfer puisque les magasins ne vendent pas de vêtements en taille 6XL (et quand ils le font, la sélection est généralement très limitée). Une fois, je cherchais un manteau de pluie en 4XL et les résultats de recherche m'ont montré des auvents pour caravane. Je ne rigole même pas !

J'ai essayé tout un tas de régimes avant de réussir à perdre du poids, parce-que j'étais toujours rattrapé par le terrible effet yo-yo. En 2008/2009, j'ai réussi à atteindre les 95 kg alors que je pesais 131 kg. Tout ça grâce au sport. BEAUCOUP de sport. Mais j'étais submergé de travail et j'ai connu pas mal de hauts et de bas à cette période, si bien qu'entre cette époque là et 2018, je suis monté à 157 kg. Je ne pouvais pas continuer à ressasser tous les progrès que j'avais fait « à l'époque ». Les circonstances avaient beaucoup changé. Et je trouvais aussi bien plus difficile de perdre du poids en sachant que j'avais déjà réussi. J'avais peur de me laisser aller à nouveau.

Que vouliez-vous accomplir avec votre transformation ?

D'abord, je ne voulais pas mourir à 30 ans. Si j'avais continué à manger comme je le faisais à l'époque, je n'aurais sans doute pas passé cet âge. Enfin, c'est l'impression que j'avais en tout cas. J'ai eu de la chance qu'on me diagnostique mon apnée du sommeil tôt pour qu'elle puisse être traitée. Sans ça, ma perte de poids n'aurait sans doute pas été possible puisque j'étais toujours épuisé à l'époque. Mais l'obésité a tout un tas d'autres effets secondaires, auxquels je ne veux même plus penser.

Ce serait un mensonge de dire que ma santé était mon unique objectif. Je ne me sentais plus bien dans ma peau. J'en avais assez de transpirer tout le temps, d'être essouflé par le moindre petit effort, de devoir me lever parce-que la position assise me coupait la respiration... Ma vie entière tournait autour de ces problèmes, et ça m'obsédait tellement que j'étais constamment de mauvaise humeur et n'avait plus la moindre minute à consacrer à mes enfants, à ma femme ou aux autres. Je ne voulais plus vivre comme ça!


Les recettes préférées de Thomas

Œufs brouillés aux épinards et à la feta
PRO
Œufs brouillés aux épinards et à la feta
Salade de quinoa au poulet grillé
PRO
Salade de quinoa au poulet grillé
Salade roquette et poulet
PRO
Salade roquette et poulet
Salade de taboulé
PRO
Salade de taboulé

Comment avez-vous atteint vos objectifs ?

Complètement désespéré, je suis allé voir mon médecin (qui était aussi diabétologue) pour trouver de l’aide. J’aurais tout fait pour maigrir : groupes de soutien, rendez-vous chez un nutritionniste, opérations, tout. Au lieu de ça, il m’a recommandé des produits pour améliorer l’humeur qui ont pour effet secondaire de réduire l’appétit. Même si je ne savais pas encore grand-chose de la nutrition à l’époque, je savais quand même que cette solution ne serait pas franchement la bonne sur le long terme. À l’époque, ma femme m’a fait remarquer que j’aurais déjà perdu du poids depuis longtemps si je m’intéressais autant à mon alimentation qu’à mes autres passions. Elle m’a dit que le meilleur moyen d’arriver à mes fins serait de faire de la nutrition un passe-temps. Je ne sais pas pourquoi je n’y avais pas pensé plus tôt, mais c’était une très bonne idée.


Les astuces de Thomas

Trouvez un moyen de modifier votre régime alimentaire de façon durable
Tracez votre route et surtout écoutez votre corps
Fixez-vous de petits objectifs réalistes

J’ai donc essayé de m’intéresser davantage à la nutrition, et y suis parvenu. J’ai lu un livre après l’autre ce qui m’a permis de trouver une solution vraiment efficace : Réduire mon apport calorique de façon drastique et manger beaucoup de protéines et matières grasses saines ainsi que de "bons" glucides en modération. J’ai tenu presque un an sans grignoter. Tout ça m’a permis de comprendre que ce sont les "gros" repas riches en protéines qui me rassasient le mieux. Du coup le matin j’ai commencé à me préparer du yaourt avec des céréales riches en protéines et je prenais une salade à la cafétéria (souvent riche en poisson et légumes). Pour le dîner, j’ai commencé à me préparer des plats à base de légumes avec des pâtes de blé complet et de la viande, du poisson ou des œufs. J’ai aussi décidé de ne pas manger plus pour compenser les calories brûlées pendant mes séances, même si mon déficit calorique était déjà assez conséquent. J’ai aussi fait en sorte de manger équilibré et de consommer assez de vitamines et minéraux essentiels pour le corps. J’allais souvent faire vérifier mes niveaux chez le médecin.

Enfin, j’ai aussi commencé à aller à la salle de sport 2 à 3 fois par semaine pour gagner en muscle lorsque j’ai décidé de mincir. Malheureusement, j’ai dû arrêter quelques semaines plus tard par manque de temps, même si je fais encore un peu de tennis de table 2 fois par semaine. Ma préoccupation principale était surtout la nutrition.

Comment YAZIO vous a aidé ?

Il est essentiel pour moi d'enregistrer mes repas et YAZIO est justement très pratique pour ça. YAZIO se démarque des autres applis du genre parce-qu'elle propose un suivi pratique et facilité ainsi qu'une grande base de données alimentaire et des fonctionnalités accessibles pour permettre d'enregistrer ses aliments plus rapidement (en enregistrant des repas entiers ou recettes et en proposant un système de favoris par exemple).

Avez-vous rencontré des obstacles ?

Je n'ai en fait pas connu d'obstacles, outre les quelques courts moments où j'ai stagné (c'est ce dont j'avais l'impression tout du moins). Ce n'est que récemment que je me suis autorisé à me faire plaisir en grignotant un peu, si bien que j'ai repris quelques kilos. Mais comparé à mes précédentes tentatives pour perdre du poids, je ne me suis pas laissé abattre par ces obstacles. Je trouve vraiment motivant de savoir débasser les obstacles et de ne pas se laisser atteindre. Ça fait beaucoup de bien de pouvoir se remettre sur le droit chemin après s'être un peu laissé aller. Il est essentiel de ne pas perdre votre objectif de vue, et de ne pas abandonner.

Quelles astuces avez-vous pour les autres utilisateurs ?

Perdre du poids est un objectif à long terme. On ne maigrit pas uniquement en se disant qu’on va "manger un peu différemment pendant un moment". Il faut continuellement ajuster son régime alimentaire, si bien qu’il n’y a pas de fin en soi. Même si vous arrêterez un jour de perdre du poids, vous conserverez toujours vos nouvelles habitudes alimentaires. Il faut en être bien conscient, autrement c’est un peu inutile de se lancer. Il n’y a pas de pilule magique ou de recette pour faciliter le processus. Ça n’existe pas, sinon je le saurais croyez-moi… Je pourrais écrire toute une liste de choses qui m’ont aidé à atteindre mon objectif, mais je préfère ne pas le faire. J’ai moi-même appris que ce qui fonctionne pour certains ne fonctionne pas forcément pour d’autres, voire même peut être un véritable désavantage.

Selon moi, la meilleure astuce que je puisse donner est de trouver un moyen de changer son régime alimentaire de façon permanente selon son mode de vie. Pour ce faire, il est essentiel d’apprendre les bases de la nutrition et du métabolisme. Il est vraiment important de bien se connaître soi-même. Personnellement, je sais que je suis très porté sur les objectifs et que j’ai tendance à me désintéresser rapidement si je ne constate pas de résultats immédiats. C’est pour ça que j’ai choisi de réduire mon apport calorique de façon aussi drastique : pour voir de vrais résultats chaque semaine. Mais il a fallu que je compense ça avec des changements bien spécifiques dans mon alimentation, pour éviter d’avoir des carences par exemple. D’autres personnes préféreront peut être se priver un peu moins et perdre environ 100 grammes par semaines. Cela leur permettrait de manger plus et d’éviter les carences.

Quels sont vos objectifs futurs ?

Pour moi il est essentiel de toujours avoir un objectif en ligne de mire. Mon prochain objectif est de gagner en muscle puisque pour l'instant, je suis un peu trop mince à mon goût. Je vais utiliser les mêmes tactiques que pendant ma perte de poids. J'ai étudié le sujet avec attention (et le fait encore), je me suis créé un programme (ambitieux) et je compte bien m'y tenir.

Le mieux ? Après une nuit passée au laboratoire du sommeil, je peux désormais affirmer que mes ronflement et mon apnée du sommeil font partie du passé ! Je me suis débarrassé de mon masque pour respirer et je dors tout seul. Je suis aussi bien plus discret à la nuit tombée, ce dont ma femme est ravie. ;-)

Pourquoi raconter votre histoire ?

Je pense que tous les obèses ont tenté de perdre du poids à un moment donné de leur vie, et il arrive souvent un moment où on se demande si on peut vraiment y arriver. Ces doutes sont malheureusement alimentés par les témoignages de personnes ayant échoué ou les études qui montrent que 95% des régimes ne réussissent pas. Après, on commence à se dire que rien ne va marcher et qu'il vaut mieux abandonner. Et ce n'est peut-être pas faux. YAZIO n'est pas un régime après tout, c'est un changement de vie et d'alimentation.

Il m'est aussi arrivé de douter. Ce n'est que lorsque j'ai lu les témoignages de certains sur le groupe Facebook de YAZIO que j'ai compris qu'il était possible de perdre du poids. Ça m'a motivé à continuer. J'espère que mon histoire pourra donner le déclic à certains.

Commencez votre propre réussite aujourd'hui.

Profitez de recettes, d'astuces & de programmes alimentaires
L'appli de nutrition la plus populaire
Essayez notre version 100% gratuite

Commentaires