Calcul IMC

Pour effectuer un calcul exact, nous avons besoin de quelques infos basiques de votre part.

1

Vous êtes

2

Quel âge avez-vous ?

3

Combien mesurez-vous ?

4

Combien pesez-vous ?

Votre résultat personnalisé

poids insuffisant 0,0 - 18,4
54,0 kg
Indice de masse corporelle
Gamme de poids idéal

Votre IMC

22,5

poids de santé 18,5 - 24,9
69,0 kg
surpoids 25,0 - 29,9
83,0 kg
obésité 30,0 - 39,9
110,0 kg
obésité morbide 40,0+

Votre IMC personnel: 22,5

Votre poids actuel: 69,0 kg

Gamme de poids idéal: 67,5 kg - 72,0 kg


Pas satisfait de votre propre IMC ?

Essayez l'appli gratuite de compteur de calories YAZIO pour améliorer votre propre indice de masse corporelle. L'appli YAZIO calcule vos calories consommées et vous aide à avoir une vie plus saine. Commencez dès maintenant votre remise en forme de manière sûre, durable et scientifiquement prouvée !

Essayez nos autres calculatrices


L'IMC, c'est quoi ?

L'IMC ou l'indice de masse corporelle est une mesure qui permet d'évaluer le poids de votre corps par rapport à votre taille. Le calcul de l'IMC peut être réalisé à tous les âges, pour les bébés , les enfants, les ados, les hommes et les femmes adultes. Le calcul de l'IMC permet de répartir les individus en trois classes : insuffisance pondérale, poids normal ou surpoids et de déterminer si une femme, un homme, un ado ou un enfant ont un poids inapproprié ou dangereux par rapport à leur taille actuelle. Le calcul de l'imc peut aussi être utile pour définir des objectifs de remise en forme. Enfin, calculer son imc peut jouer un rôle important dans l'observation de l'évolution de son poids et c'est actuellement l'indicateur santé préféré aux autres indicateurs que sont la taille ou le poids seuls.

Comment calculer son IMC ?

Vous vous demandez comment calculer votre imc ? Pour cela, il est possible d'utiliser un outil calculant l'indice de masse corporelle ou calculatrice imc. Notre outil de calcul d'imc en ligne gratuit utilise une formule scientifiquement reconnue donnant des résultats faciles à lire pouvant ainsi vous aider à mieux comprendre à la fois votre IMC actuel et votre poids idéal. La formule utilisée pour calculer son IMC est la suivante : m/l². Nous prenons votre poids actuel en kilogrammes et le divisons par la racine carré de votre taille en mètres. De plus, notre calcul de l'IMC prend également en compte votre âge et votre sexe. Ce calcul de l'IMC est aussi idéal pour les enfants, les ados, les hommes et les femmes. En prenant en compte toutes ces variables, nous pouvons calculer votre IMC et afficher les résultats au moyen de graphiques.

Quels sont les facteurs déterminants de l'IMC ?

Pour comprendre comment calculer son IMC, il est important d'en connaître les facteurs déterminants. Les éléments tels que l'âge ou le sexe mentionnés ci-dessus sont essentiels lors du calcul de l'IMC. Les hommes ayant tendance à avoir un pourcentage de muscle plus élevé que les femmes, l'indice de masse corporelle pour les hommes est généralement plus élevé que celui des femmes. L'IMC sain de personnes âgées est généralement plus élevé que celui des enfants, ados ou d'autres personnes plus jeunes. D'autres facteurs influent sur le calcul de l'IMC tels que l'activité quotidienne, le type de corps et même si vous avez subi une amputation. Il est important de savoir si une personne a beaucoup plus de masse graisseuse ou plutôt plus de la masse musculaire, un important pourcentage de masse graisseuse étant généralement responsable de l'obésité. Cette distinction, en plus d'autres, doit être prise en compte lors du calcul de l'IMC. Toutefois, pour rendre notre calculatrice en ligne gratuite aussi simple et conviviale que possible, nous avons choisi d'omettre cette information.

Classification correcte de l'IMC

Comment interpréter les valeurs calculées par notre outil de calcul imc YAZIO ? En fonction de votre sexe, de votre âge et d'autres facteurs, votre IMC est classé comme étant soit insuffisant, normal, signe de surpoids ou même d'obésité. En plus de cette valeur, notre calculateur imc en ligne indique également votre poids idéal ainsi que la gamme IMC recommandée. Un IMC sain pour les hommes, par exemple, se situe entre 19 et 24 kg/m². Les femmes ont à un poids normal avec un IMC de 18 à 23 kg/m². Les valeurs inférieures (< à 18 kg/m²) indiquent une insuffisance pondérale et peut-être un trouble alimentaire. En règle générale, un IMC se situant entre 23 et 24 indique une tendance au surpoids. L'IMC devient dangereux quand il atteint 28 à 29. Dans ce cas, l'individu tombe dans la catégorie de la classe 1 d'obésité. Un IMC de 39 à 40 indique une obésité de classe 2. Selon les statistiques de l'Organisation mondiale de la Santé en 2014, plus de 39% des adultes auraient un IMC supérieur à 25 et sont donc considérés comme étant en surpoids. L'obésité chez les enfants est aussi un problème croissant, avec 42 millions d'enfants de moins de 5 ans étant considérés comme obèses en 2013. En calculant l'IMC de ces derniers, les parents peuvent avoir une meilleure compréhension de leur santé et peuvent mieux observer le développement de leur poids.

Conséquences en cas d'IMC trop bas ou trop élevé

Les valeurs élevées d'IMC indiquent de très probables problèmes de santé actuels ou à venir. L'obésité limite les mouvements d'une personne mais est aussi à l'origine de maladies secondaires comme le diabète, l'augmentation de la pression artérielle et les signes d'hypertension ou de dyslipidémie (taux anormalement élevé de lipides dans le sang). Avec un IMC de plus de 30 ou même de 40, le risque de souffrir d'une crise cardiaque ou d'un accident vasculaire cérébral est significativement augmenté. Les patients souffrant d'obésité doivent souvent faire face à l'arthrose, aux maladies de la vésicule biliaire ou à des déséquilibres hormonaux. Le risque de diverses formes de cancer (côlon, rein, etc.) est également augmenté.

Un IMC a indiquant une importante insuffisance pondérale peut aussi être extrêmement dangereux. Ici, le plus gros problème est généralement un manque de nutriments essentiels et les lacunes qui en résultent. Une carence en nutriments peut contribuer au développement de l'ostéoporose et peut affecter la fonction musculaire. Les personnes qui souffrent d'insuffisance pondérale ont souvent des systèmes immunitaires plus faibles, ce qui les rend plus sensibles aux maladies infectieuses et qui rend plus difficile la guérison de leurs plaies. Ces carences graves peuvent résulter de troubles alimentaires tels que l'anorexie. De tels troubles ont des effets extrêmement néfastes sur les os, les dents et le système immunitaire dans son ensemble. Dans le pire des cas, il peut y avoir une arythmie cardiaque causée par une carence en potassium.

La calculatrice IMC, un outil contesté

Les outils de calcul d'imc sont de plus en plus critiqués, la question fondamentale étant de savoir si une seule valeur d'IMC supérieure à 24 est forcément un indicateur de problèmes médicaux potentiels. Désormais, les détracteurs du concept ont tendance à se concentrer sur la composition complète du poids d'un individu. Cette manière de procéder est particulièrement pertinente pour les athlètes dont le poids plus élevé résulte de l'augmentation de leur masse musculaire. Par conséquent, ils ont un IMC plus élevé sans pour autant avoir des problèmes de santé. De plus, même les personnes qui ont un taux de graisse corporelle plus élevé ne sont pas tous à classer dans la même catégorie. Une étude de la Clinique médicale de l'Université Ludwig Maximilian de Munich, par exemple, fait une distinction entre la graisse du ventre et la graisse du bas du corps. Alors que cette dernière se trouve sur les cuisses, les fesses ou les bras, la graisse autour de l'abdomen peut augmenter le risque de maladie cardiovasculaire et d'AVC. Par souci de simplicité, ces facteurs ne sont pas pris en compte dans notre calculateur d'IMC.

Des divergences parmi les chercheurs

Outre les questions de composition de poids et les variations entre des individus ayant des modes de vie différents, il existe de plus en plus de divergences sur ce sujet entre les chercheurs. Alors que de nombreuses études attirent l'attention sur les conséquences spécifiques d'un IMC trop élevé comme les risques d'accident vasculaire cérébral, de crise cardiaque ou de mort, l'étude réalisée à Munich et évoquée plus haut ne fait aucune mention de ces conséquences. Des divergences peuvent également être trouvées au niveau de la classification. Récemment, les experts ont diminué la valeur de l'indice de masse corporelle pour les individus en surpoids. Par conséquent, des personnes en bonne santé peuvent finalement se retrouver classer comment étant en surpoids, comme dans le cas des athlètes par exemple. Ces divergences montrent la nécessité d'une méthode de mesure adéquate et précise.


Intégrez gratuitement ce calculateur à votre site web !

Démarrer la configuration